Léviathan, de Andreï Zviaguintsev – 2014

leviathanJ’étais hier soir (12 oct 2014) au cinéma pour voir le film russe d’Andreï Zviaguintsev « Léviathan ». Les premières images sont des vues fixes de paysages de la côte de la mer de Barents, près du cercle polaire : rochers, falaises, eau. Dans cette succession froide et large de panoramiques, un long plan apparu. Sa seule mobilité était placée dans le flux et reflux de lourdes vagues dont l’écume banquise venait s’écraser sur de gros rochers noirs et polis par la mer.

Alors que j’admirais ce plan et que le cadre de l’écran s’imposait à moi en m’écrasant de sa beauté sauvage, je fus plongé dans la pensée de me demander, si, en prenant la place de la caméra et me retrouvant projeté face à ce paysage perdu, me serait venue l’idée de songer à l’inutilité d’une vague.
Lire la suite

Publicités