L’incroyable histoire de Wheeler Burden, Selden Edwards, Cherche midi, 647p. – 2014

burdenburden2 Il y a des livres qu’on choisit de lire pour leurs auteurs, d’autres pour leurs sujets, d’autres encore pour leur genre dont on est « fan ». Pour celui-ci, ce n’est aucune de ces raisons qui m’ont poussé à me lancer dans sa lecture. C’est un tout autre critère, quand j’ai découvert qu’il s’agissait d’un premier roman, et l’oeuvre d’une vie, puisque son auteur, Selden Edwards, illustre inconnu jusqu’alors, avait mis 30 ans pour l’écrire, soit presque toute une vie, en tout cas une vie littéraire. On comprend mieux pourquoi il était inconnu jusqu’alors, puisque la durée de gestation de celui-ci l’a empêché de publier quoique ce soit d’autre jusqu’en 2014. Cette obstination à rester concentré pendant si longtemps sur un roman méritait quand même un minimum de regard pour au moins rendre hommage à cette persévérance, avec la crainte de se demander si le « jeu » en valait la chandelle.

Lire la suite

Publicités