La Grande Vie, Christian Bobin, Gallimard nrf, 121p – 2014

la grande vieUn petit livre, une fois n’est pas coutume. Un livre frais et coloré comme le printemps que Christian Bobin (auteur de déjà 60 ouvrages, romans, recueils…) semble avoir figé dans le temps pour y poser ses mots. Je l’ai classé dans la catégorie « Poésie » mais il est difficile de classer un livre de Christian Bobin. Ce sont souvent des séries de pensées, qui oscillent entre réflexions philosophiques et poésie. J’ai toujours aimé ce genre de littérature, chaque interstice entre deux propos permet au lecteur de prendre une respiration, en même temps qu’elle densifie la succession des unités de pensées de l’auteur. C’est peut-être pour cela que je considère Alain (Propos sur le bonheur, Propos d’un normand...) et Cioran (Aveux et anathèmes, De l’inconvénient d’être né…) comme deux de mes principales références littéraires, eux qui excellaient dans cet art de la fragmentation des pensées.

Lire la suite

Publicités