bim BAM boum, Ecole Européenne de l’Art et des Matières, acte 2, Albi

affiche Il y a 6 mois je découvrais par hasard l’EEAM (Ecole Européenne de l’Art et des Matières). Un acte 1 plein de surprises, de découvertes et d’ouvertures autour du lieu, des lumières, des rencontres, des textures, des créations. L’acte 2, volontaire cette fois, n’a pas tardé avec la 2ème édition de la Biennale de l’Art et des Matières (BAM) organisée par l’école en ses murs et planchers et ceux du théâtre des lices. Expositions, conférences, tables rondes, ateliers participatifs, rencontres, projections vidéos, expérimentations… Pour 2 fois plus de plaisir ? bam

Lire la suite

Publicités

La nuit Pastel #6, Albi

PASTELC’était hier la sixième Nuit Pastel d’Albi, une manifestation pour célébrer la culture dans toute sa diversité, autour de la couleur pastel pour guider le promeneur à travers ruelles et monuments de la cité épiscopale. On y découvre des lampes suspendues, des illuminations sur les monuments, des fils colorés, et on se fait surprendre par des chants, des spectacles, des clowns, des défilés lumineux et bruyants, des arts de la rue, des concerts…

Pour les non locaux ou ceux qui n’y étaient pas hier, quelques instantanés de la mise en lumière et spectacles ici ou là.

Lire la suite

L’Ecole Européenne de l’Art et des Matières, Albi

20160402_160331 compresséIl y a des hasards provoqués (j’y reviendrai dans un très prochain article) qu’il faut savoir apprécier quand ils nous détournent d’une après-midi a priori de flânerie pour la remplir de découverte et de partage dont vous sortez plein de nouvelles ouvertures. J’avais déjà entendu parlé plus ou moins directement (j’y reviendrai là aussi prochainement dans un autre article, pas le même que le premier…) de l’EEAM d’Albi, sans avoir eu l’occasion d’y aller de manière concrète. Il aura fallu que je cherche longuement une place de parking au Bondidou (pour les tarnais) pour que je me retrouve devant le portail d’entrée de l’école, et voir la banderole annonçant en grosses lettres « portes ouvertes 1-2 avril 2016« . Pourquoi ne pas faire un « petit » tour ?

cq2p

La cathédrale avec  les viaducs qui l’entourent à ses pieds les anciens abattoirs

Lire la suite

Musée Pierre Soulages (Rodez) : Noir c’est Noir, ou pas…

IMG_20150903_135457Le musée Pierre Soulages a été inauguré fin mai 2014, et un peu plus d’un an après son ouverture, il est le deuxième musée de Province le plus visité (après le Mucem de Marseille). Les initiateurs du projet en sont tout surpris, car si l’artiste (âgé aujourd’hui de 95 ans) est un des peintes français les plus connus au monde et également un des plus côtés sur le marché de l’art, son œuvre, presqu’entièrement consacrée au travail du noir, peut de prime abord paraître austère, voire nihiliste si on se contente du premier regard et du premier ressenti. C’est tout l’intérêt de ce musée, exceptionnellement pédagogue et intégré dans la matrice de l’oeuvre, que de nous inciter à aller dans l’au-delà du noir, ou, pour reprendre le néologisme que Pierre Soulages a utilisé pour qualifier une de ces périodes artistiques les plus récentes, pour atteindre l’outrenoir. Un lumineux voyage dans le noir…

Lire la suite

Abbaye Cistercienne de Villelongue (Aude)

IMG_20150802_123744C’est le genre d’endroit qu’on ne devrait découvrir que par hasard, pour mieux se laisser surprendre par ce qu’il a à nous révéler (du coup je vais gâcher l’effet de surprise avec ce billet, désolé pour les futurs visiteurs). Et j’ai eu de la chance ce jour-là (dimanche 2 août 2015) de me laisser emporter par une belle petite route sinueuse de collines entre Montagne noire et plaine audoise pour découvrir après un virage serré cette bâtisse perdue, l’abbaye cistercienne de Villelongue construite entre le douzième et le quatorzième siècle. Perdue, mais pas abandonnée, car elle fait l’objet de toutes les attentions d’un petit groupe de passionnés et de ses propriétaires successifs (actuellement les héritiers du Docteur Eloffe qui l’avait rachetée en 1984) pour nous permettre de la maintenir autant que possible debout pour le plaisir de nos yeux et de nos curiosités. Un lieu de pierres bientôt millénaires, mais pas que…

Lire la suite