Tous les avis en un clin d’œil…

Le détail des articles par thème/rubrique, classement par ordre alphabétique :

  • Les livres :

Des hommes, Laurent Mauvignier, Les éditions de minuit, 281p. – 2009  très bientrès bien

La Grande Vie, Christian Bobin, Gallimard nrf, 121p. – 2014 très bientrès bien

L’incroyable histoire de Wheeler Burden, Selden Edwards, Cherche midi, 647p – 2014 très bien

Naissance, Yann Moix, Grasset, 1143p. – 2013 supersupersupersupersuper

Soumission, Michel Houellebecq, Flammarion, 300p. – 2015 supersupersupersuper

Une simple lettre d’amour, Yann Moix, Grasset, 143p. – 2015 déçu

  • Les films :

A trois on y va, Jérôme Bonnell, France – 2015 très bien

American sniper, Clint Eastwood, USA – 2015 déçudéçudéçu

Au delà des montagnes, Jia Zhangke, Chine – 2015 très bientrès bien

Big Eyes, Tim Burton, USA – 2015 très bientrès bientrès bien

City of life and death, Lu Chuan, Chine – 2009 supersupersupersupersuper

Deux jours, une nuit, Jean-Pierre et Luc Dardenne, Belgique – 2014 très bientrès bien

Human, Yann Arthus-Bertrand, France, 2015 très bientrès biendéçudéçu

Interstellar, Christopher Nolan, USA – 2014 supersupersupersupersuper

Joy, David O. Russell, USA – 2015 très bientrès bientrès bien

La loi du marché, Stéphane Brizé, France – 2015 ennuiennui

Le pont des espions, Steven Spielberg, USA- 2015 supersupersupersuper

L’homme des foules, de Marcelo Gomes et Cao Guimarães, Brésil – 2015 étonnement

Le fils de Saul, Lazlo Nemes, Hongrie – 2015. 5 étoiles mais pas de smileys…

Le dernier loup, Jean-Jacques Annaud, France – 2015 ennui

Le loup de Wall Street, Martin Scorcese, USA – 2013 déçudéçu

Léviathan, de Andreï Zviaguintsev, Russie – 2014 très bientrès bien

Les brasiers de la colère, Scott Cooper, USA – 2014 supersupersupersupersuper

Les cows-boys, Thomas Bidegain, France – 2015 très bientrès bien

Pour un instant, la liberté, de Arash T. Riahi (France, Turquie, Autriche) – 2009 très bien

Room, Lenny Abrahamson, Canada-Irlande – 2015 très bientrès bientrès bientrès bien

Selma, Ava DuVernay, USA – 2015 très bien

Spotlight, Tom McCarthy – USA, 2015 très bientrès bientrès bientrès bientrès bien

Strictly criminal, Scott Cooper, USA – 2015 très bientrès bientrès bien

The big short (Le casse du siècle), Adam McKay, USA – 2015 supersupersupersuper

The grand Budapest hotel, Wes Anderson, USA – 2014 supersupersuper

The imitation game, Morten Tyldum, USA – 2015 supersupersuper

The Revenant, Alejandro González Iñárritu, USA – 2015 très bien

  • Les séries :

Breaking Bad, Vince Gilligan – USA – 2008 à 2013 supersupersuper

Gomorra, Stefano Sollima/Francesca Comencini/Claudio Cupellini-Italie-2014 supersuper

The Wire(Sur écoute), de David Simon/Ed Burns-USA- 2002-2008supersupersupersupersuper

  • Les concerts :

Pink Floyd, le retour (ou presque…) très bientrès bientrès bientrès bien

Joe Satrianisupersupersupersupersuper

Super(Roger)tramp supersupersupersupersuper

 

  •  Les musiques :

Hubert-Félix Thiéfaine supersupersupersupersuper

Stupeflip  très bientrès bientrès bien

  •  Les visites :

Panorama XXL, Rouen (Seine-maritime) très bientrès bientrès bien

Abbaye Cistercienne de Villelongue, Aude très bientrès bientrès bientrès bientrès bien

Musée Pierre Soulages (Rodez) : Noir c’est Noir, ou pas… smiley noirsmiley noirsmiley noirsmiley noirsmiley noir

  •  Les écrits/pensées…

2 papas, 2 enfants, 1 avion et 1 mariage

Anti pop-corn au cinéma

Pensées fugitives

Je n’ai rien à dire sur (comme vous)…

 

 

Publicités

Interstellar, Christopher Nolan – 2014

Alointerstellarrs que j’étais en train d’écouter la bande originale du film Interstellar au casque, je me suis demandé si j’avais pensé à évoquer la beauté de cette b.o.f, signée Hanz Zimmer (Gladiator, King Arthur, Pirates des Caraïbes, Madagascar etc…). Je vais sur le blog à la recherche de l’article sur ce film. Je cherche, pas longtemps parce que ce n’est quand même pas très dense encore, et très vite je constate avec étonnement que je n’ai pas écrit la critique de ce film. Impensable ! Comment est-ce possible, alors que c’est l’un des films qui m’a le plus secoué depuis de nombreuses années ? Aussitôt pensé aussitôt tapé, je m’y mets sans tarder…

Lire la suite

La loi du marché, Stéphane Brizé – 2015

la loi du marchéJ’avais très envie de voir ce film, annoncé comme un film « coup de poing », avec la performance remarquable et remarquée de Vincent Lindon qui lui a valu le prix d’interprétation masculine au dernier festival de Cannes. Pour aller vite, lorsque l’écran est devenu tout noir après déjà un bon moment de visionnage, je me suis dis « ah, cette longue image noire annonce certainement un basculement du scénario, un autre point de vue, une révolte, un accident, un truc quoi… ». Mais quand le générique de fin a débuté, l’espoir s’est vite désintégré pour me laisser avec cette nouvelle pensée « ah mais ça avait commencé ? ». Bon ok c’est un peu sévère, mais c’est sans doute pour illustrer ma déception faisant échos à mes espoirs de voir quelque chose de profond.

Lire la suite